Notre association vous propose de transformer votre vélo en vélo électrique

 

Modèle épuisé, n’insistez pas …

PLUS SÉRIEUSEMENT… 

VAE   La définition légale

Un vélo à assistance électrique doit être conforme à la directive européenne EC2002/24 et à la norme française NF R30-020 fixant les principes généraux suivants :

  • la puissance nominale du moteur ne doit pas dépasser les 250 watts.
  • le moteur se déconnecte dès que le vélo électrique atteint 25 km/h.
  • l’assistance électrique ne fonctionne que si l’utilisateur pédale.
    Le BH de Sylvie en 36V
    Nicolas B avec un support batterie maison

    Un moteur « derrière » les sacoches pour Anne

  Le Azub de Nicolas avec un moteur pédalier Bafang  et une batterie de 17 Ah pour une autonomie de 100 km

Le Lapierre de André avec un kit freeride et un accélérateur gâchette au pouce indépendant du pédalage.

 

Le B’Twin seven de Maria équipé d’un moteur de 250 W en 36 V

 

Le rockrider de Gérard 250W 36V

VTT de Christian avec un Kit OZO freeride de 1200 w sous 48v avec un couple de 105 N.m et une vitesse maxi de plus de 40 km/h

Kit freeride 1200 W sur jante MAD      5.5 kg sur la balance